Un Café de spécialité…

Dans l’univers du café, deux mondes bien distincts existent : d’un côté celui du café de commodité, et de l’autre le café de spécialité – ou specialty coffee.

Pour la rapide explication, le monde du café de commodité est connu de tous et regroupe aussi bien les cafés solubles que vous pouvez acheter en supermarché, que les cafés des grandes marques de torréfacteurs de familles italiennes, ou encore les « cafés en conserve » au marketing pourtant bien luxueux et raffiné.
Dans ce monde de commodité, le café se doit d’être rentable et produit en masse pour répondre à une demande mondiale. Il faut aussi que le café ait un goût consistent année après année, tasse après tasse…

…n’est pas le fruit du hasard

Le monde du café de spécialité est, quant à lui, un monde d’initiés et de passionnés à la quête de l’excellence et de l’exaltation des terroirs. Un monde où boire un café d’exception, un grand cru, n’est pas le fruit du hasard, bien au contraire. Un monde où toutes les étapes dans la chaîne de production de ces cafés de spécialité reposent sur le savoir-faire et l’artisanat de quelques érudits qui œuvrent à l’unisson pour que dans votre tasse, un café à l’exceptionnelle gamme aromatique vienne émerveiller vos sens.
Laissez-vous immerger dans cet enivrant éloge à l’excellence et visitez ces terroirs au fil des gorgées de nos cafés de spécialité… from farm to cup.

Qu’est ce qui caractérise un café de spécialité ?

Selon la SCA (Specialty Coffee Association — Association du café de spécialité), un certain nombre de critères et d’acteurs sont nécessaires pour qu’un café soit dit de spécialité :

1°) Obtenir une note de 80+/100 après avoir été jugé par un Q grader lors d’une session de cupping. Le cupping est un protocole strict de dégustation d’un café visant à uniformiser le langage utilisé pour l’évaluation de la qualité des cafés de spécialité. La méthode utilisée est définie par le Q Coffee System.
Q grader = personne accréditée par la SCA ou le CQI (Coffee Quality Insitute) comme étant apte à noter les cafés selon les standards du Q Coffee System. Il est très difficile de devenir Q grader, car il faut réussir 22 examens très techniques sur 5 jours destinés à évaluer les compétences olfactives et gustatives ainsi que l’assiduité sensorielle nécessaire à la notation du café et à la maîtrise du cupping.

2°) que les grains de café vert ne présentent quasiment pas de défauts (bonne uniformité du calibre des grains, pas de fissure ou cassures sur les grains, pas de présence de grains noirs ou plus foncés, taux d’humidité respecté, etc.)

3°) Une traçabilité à 100 % avec comme informations attendues : pays et ville d’origine, altitude où a été cultivé le café, nom de la plantation, variété d’Arabica cultivé, période de récolte et méthode de séchage du café vert après récolte

4°) des traitements post-récoltes minutieusement maîtrisées : après la culture du café et sa cueillette vient l’étape de la fermentation et du séchage de ces grains de café. C’est vraiment lors de cette étape que TOUT le potentiel du café vert va pouvoir être exalté et exprimé, ou inhibé, voire détruit. Ces étapes sont encore peu répandues et les techniques de traitement des grains de café qui en découlent restent durent à maîtriser. Très peu de producteurs de café à travers le monde ont les connaissances ou les moyens nécessaires à la maîtrise de ces procédés permettant la production de cafés de spécialité… C’est pourquoi nous sommes honorés de travailler avec de tels producteurs et sommes fiers de vous proposer nos cafés d’exception. (lien boutique en ligne)

Une fois ces valeurs et gages de qualités respectés par les cultivateurs de café de spécialité, deux nouveaux acteurs vont entrer en scène dans cette chaîne de production des specialty coffees : le torréfacteur (ou coffee roaster) et ensuite le barista, qui est la personne qui maîtrise l’alchimie que demande la préparation d’un café d’exception.

C’est à ce niveau-là que notre entreprise Barista de Bourbon entre en jeu. Vous pourrez découvrir toute la beauté de la torréfaction dans notre établissement le Coffee House de Bourbon. Ou encore, voir l’un de nos baristi (pluriel du mot barista) vous préparer un délicieux cappuccino au Coffee Shop de Bourbon.

Saviez-vous que Barista de Bourbon accompagne également les agriculteurs Réunionnais dans le développement d’un café endémique (le bourbon pointu) de spécialité ?